Nous vivons dans un monde où une nation entière s’emplie de liesse quand son équipe arrive à mettre une balle dans un rectangle métallique plus de fois que l’équipe adverse.

Est-ce la valeur intrinsèque du jeu qui produit un tel effet ou est-ce simplement le fait que le football soit un langage planétaire qui le rende aujourd’hui si opulent?

À la Breakleague, nous pensons que nous ne valons pas moins que le football, le basketball, la danse classique, ou quelque discipline que ce soit. Nous pensons au contraire que nous avons l’honneur d’évoluer dans l’une des cultures les plus riche et intéressante qui soit: le Bboying ou Breakdance pour les profanes. Ainsi, à la Breakleague, notre mission est de montrer au monde quelle richesse renferme cette culture, pour qu’à son tour il puisse la comprendre et en tomber amoureux.

Dans ce but, Nous avons décidé de créer une ligue annuelle de battles compétitifs dans laquelle les différents événements sont liés par un système de points.

Cette ligue est une porte d’entrée à la culture Break. Elle permet d’en découvrir les protagonistes, les héros, les codes, les embrouilles, les intrigues, bref, toute cette histoire cachée qui se raconte en France depuis plus de 30 ans.

Mais elle n’est pas la pour trancher, ni pour imposer un style qui doit prédominer sur un autre. Au contraire c’est un espace, une scène, un cadre dans lequel tous les potentiels et tous les styles peuvent croître, grandir et s’exprimer.

Le Bboying est par essence un art de confrontation qui est devenu avec le temps un art compétitif. C’est d’ailleurs le paradoxe central de notre culture. Car la compétition est par nature rigide et régie par des règles strictes compréhensibles par tous afin de garantir l’équité entre les participants. A l’inverse, l’art, est lui fluide, subjectif, personnel et résonne de façon unique avec le paysage émotionnel de tout à chacun.

C’est pourquoi nous avons conscience que la compétition, et notre circuit compétitif n’est pas une fin en soi mais plutôt une plateforme que les danseurs utilisent pour raconter leur histoire.

Car nous pensons que la quête du danseur, de l’artiste, du compétiteur, de l’Homme prend des chemins et des formes infinies mais mènent à une notion universelle : la sincérité. La sincérité est ce qui rend l’enfant touchant, l’acteur crédible, l’imparfait magnifique et l’interprète transcendant.

Marquer des points donne la victoire, mais marquer les esprits et les coeurs créé la légende.

Bboy, passionnés, néophytes, bienvenue au sein de la Breakleague.

Encore plus de news

Commentaires

Commentaires