Pourquoi ne faut-il surtout pas passer à coté de Freestyle Session France?

La qualification Freestyle session débarque à la bellevilloise Dimanche prochain, pour accueillir la crème du bboying Français. Un événement à ne rater sous aucun prétexte.

A toutes les personnes qui seraient tentées de se dire « Freestyle session en France ? Et alors ? », soyez bien attentifs. Si se poser cette question n’est pas criminel, quoi que, il dénote d’un d’un cruel manque de connaissance de l’histoire du bboying. Mais comme à la breakleague on est sympa, on va prendre le temps de vous expliquer pourquoi vous ne pouvez pas rater ce battle, tant la mention freestyle session est légendaire.

Car oui, c’est presque de l’ordre du devoir moral tant pour le bboy que pour l’amateur de Break que d’assister à ce battle d’exception.

Freestyle session a été créé en 1997 par Cross One. Rapidement, le battle s’est imposé comme l’un des événements les plus attendus non seulement par les danseurs américains mais également par la scène mondiale. À cette époque pas de YouTube, Facebook ou autre Instagram pour avoir connaissance de l’actualité du bboying, de ses protagonistes et des derniers mouvements techniques, non. Pour connaitre les gros blaze de la scène mondiale et découvrir les derniers mooves en vogue, ils faut se procurer les cassettes VHS des derniers gros battles. Et parmis ces gros battles les deux plus importants sont Freestyle Session et le Battle of the Year, chacun ayant son caractère propre. La ou le BOTY met en avant le coté crew, et le travail d’équipe via le système des shows, freestyle session se définit par son coté, sauvage, libre et par sa folie. C’est un battle ou les individualités sont fortes, et ou de bonnes combinaisons ne suffisent pas à l’emporter. C’est d’ailleurs toujours le cas aujourd’hui,. Freestyle session à toujours été un battle ou la maîtrise de l’ultra instinct s’impose et ou seuls les chevaliers d’or de chaque crews peuvent permettre d’aller arracher la victoire.

L’un des tournants du freestyle session a surement été l’édition numéro 7, lors de laquelle on a pu voir Benji avec Rockforce crew, Skillz method,ou encore les japonais de Yamato face à HaviKORO. Lors de ce battle, la puissance parle et le public connaisseur est bien présent. L’ambiance est unique.

Aujour’d’hui le battle n’a pas perdu de sa superbe et son influence sur le monde du bboying est toujours considérable. Comme remporter le BOTY en équipe, décrocher la victoire au freestyle session représente un aboutissement dans la vie d’un bboy. Or malgré le poids important qu’occupe maintenant la scène européenne dans le bboying, la victoire finale au freestyle session revient chaque année quasi méthodiquement aux USA. Sur les dix dernières éditions les crews américains l’ont emporté 7 fois sur 10 avec en tête de liste les Squadron qui se sont imposés 3 fois depuis 2009. En solo, seuls les bboys américains l’emportent à l’image de Thesis, Victor ou encore El nino deux fois couronnés.Et c’est la que les qualifications régionales entendent changer la donne, en donnant plus de place à la scène étrangère.

Pourquoi aucun bboy ne peut se permettre de rater la qualification Freestyle Session?

L’élite du bboying français à clairement les armes pour rivaliser face aux meilleurs bboys américains. Cette qualification c’est l’occasion de le démontrer. Participer à la qualification freestyle Session en tant que bboy, c’est essayer d’aller décrocher en plus du price money de 1200 euros un ticket direction la finale internationale de l’event. Et participer à la finale internationale c’est marquer l’histoire du bboying français, en inscrivant son blaze sur le mur du Break mondiale . D’autant qu’à par Pockemon et Benji aucun français n’a brillé à Freestyle session jusqu’alors.

Et même si tu n’a pas les armes pour remporter la qualif France, ce battle c’est l’occasion de te challenger en allant te mesurer à la crème du bboying français. Car a n’en pas douter, les élites du bboying français répondront présent pour tenter de remporter leur ticket pour la finale internationale.

Pourquoi aucun amateur de HipHop ne doit passer à coté ? 

Parce que le meilleur du bboying français sera la pour en découdre au rythme de DJ Cleon. Parce que Youval et Skezzo seront la pour mettre une ambiance de feu. Parce que le battle promet d’être historique, tout simplement. Et c’est ce dimanche, 14h30 à la bellevilloise, see you there, peace!

Encore plus de news

Commentaires

Commentaires